Voici les indications, si l’envie vous prend de participer à l’écriture d’une petite histoire par semaine, à partir des synopsis ou consignes que je vous propose :

Publiez votre histoire dans les commentaires, et indiquez au début le synopsis que vous avez choisi à l’aide de sa lettre correspondante. Je vous demande juste de mettre votre histoire dans les commentaires de la semaine correspondant au synopsis que vous avez choisi. En gros, si vous avez choisi le synopsis C de la semaine 3, écrivez dans les commentaires de la semaine 3, et indiquez « C » avant votre texte. Bonne lecture, et surtout, bonne écriture !

Synopsis: Semaine 2

Sept idées d’écriture pour une Semaine

***A***

Le regard des autres façonne Lydia, égérie de la publicité. Jusqu’à ce qu’elle rencontre quelqu’un qui part son attitude, vis-à-vis d’elle-même et de la vie en général, va tout chambouler. En bien ou en mal.

***B***

Lors d’une fouille archéologique, pré-requis pour obtenir les droits de construction d’un futur parc d’attraction, on découvrit un coffre. Pas un coffre à chaussures, ni une simple boite, mais bien un coffre de pirate. Son contenu est plus précieux que l’or. Mais les archéologues sont payés par le parc d’attraction pour garder ça sous silence. En cherchant à étouffer tout risque d’interdiction d’exploitations du site, dans leur hâte de tout détruire, ils laissèrent s’échapper une partie de son contenu.

***C***

Papy Marlou était endormi dans son rocking-chair en plein milieu d’après-midi sur la terrasse. Une ombre soudaine recouvrant toute la vallée eu pour effet de le sortir de son sommeil. Croyant avoir dormi toute l’après-midi et que le soir était venu, il rentre à sa chaise et se prépare à aller se coucher. Quand un grondement se fit entendre.

***D***

Pénurie. Ce mot est à présent affiché partout. Les temps sont durs. Le gaz a été le premier à être en rupture de stock. Puis ce fut au tour des produits frais. Aucun nouvel arrivage. Aujourd’hui cela touche un peu tous les secteurs. Des pièces mécaniques, aux tissus pour les vêtements. Depuis que les lois survivalistes sont passées, tout le monde est censé être capable de subvenir seul à ses propres besoins. Tous les éléments dont il est amené à se servir un jour dans sa vie d’humain sont censés être produits par lui-même. C’était parti d’une blague sur les réseaux sociaux. Puis une pétition a vu le jour pour “sauver la planète”. Au vu du nombre de signataires, le gouvernement n’a pu faire autrement que de lancer le référendum. Personne n’avait pensé un seul instant que ça passerait… Seulement à force de système politique corrompu et de perte de confiance, l’abstention atteinte ce jour-là fut de 93 %…

***E***

À 41 ans, Romain a eu jusqu’à présent une vie plutôt banale. Très calme. Trop calme. Pour compenser, il se noie dans les livres, lesquels lui procure une vie passionnante. Romance incroyable, voyage dans le temps, aventure épique… À tel point que le retour à sa vie de chaire lui est de plus en plus pénible. Son esprit décide de le persuader qu’il est effectivement le héros qu’il s’imagine. À partir de là, sa vie de contrôleur ferroviaire célibataire va se voir chamboulée.

***F***

La Terre a changé. Pas encore complètement, nous ne sommes qu’au début de sa métamorphose, mais elle est déjà transformée. Ses marrées, ses occupants nocturnes, sa rotation… Elle est à présent chaotique et imprévisible. Depuis 72 h, la lune a disparu. Elle n’est pas simplement masquée par un autre corps céleste, non, elle n’est plus là. Physiquement.

***G***

Vous arrivez dans une maison que vous découvrez. Elle est spacieuse, et vous sentez une aura, comme chargée d’histoire, peut-être même hantée. Décrivez la bâtisse, tout en parlant de l’atmosphère qu’elle dégage.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *