Podcast Le Chat Peter #1 : Borderline – Hababou Zoë

par | 28 Août 2021 | Le Chat Peter | 1 commentaire

Borderline - Zoë Hababou

par Imaginatiou | Le Chat Peter

Pour ne pas rater un épisode, voici le lien du flux RSS du Podcast Le Chat Peter:

https://anchor.fm/s/67112350/podcast/rss

Il vous suffit de le copier dans votre lecteur de podcast favori et le tour est joué !

Cette écoute vous a plu ? Vous avez envie de lire la suite ? Vous pouvez vous procurer Borderline Tome 1 ici:

Borderline: Niveau -2 : Les souterrains


Retrouvez Zoë et son univers sur son site Internet Le Coin des Desperados ou son compte Twitter @HababouZoe .


Pour ceux que ça amuserait de refaire l’exercice de diction de fin de podcast, la phrase était la suivante :

« J’examine cet axiome de Xénophon sur les exigences, les excès et l’expiation. »


Si vous êtes fier de votre prestation, ou au contraire si elle vous a fait bien rire, et si vous avez eu la judicieuse idée de vous enregistrer, n’hésitez pas à m’en faire part via les commentaires ou sur le formulaire de la page contact. Possible que je fasse un épisode spécial avec vos exploits.

 

À très vite pour un autre épisode du Chat Peter, mais d’ici là, lisez Borderline: Niveau -2 : Les souterrains !

Mon avis sur Borderline de Zoë Hababou

Vous vous posez des questions sur votre vie, sur la société, sur l’humanité, sur… Bref, des questions ? Vous avez conscience que les réponses à ces questions sont rarement simples ?
Alors vous comprendrez aisément les pérégrinations de Travis, héros de Borderline. Là où vous avez peut-être abandonné l’idée de comprendre un jour comment fonctionne notre monde, là où vous vous contentez sûrement d’avoir pris conscience d’être paumé, Travis est peut-être à l’étape supérieure. Où serait-ce la précédente ? Toujours est-il qu’il expérimente tout ce qu’il peut pour essayer de répondre à ces questions. Il semble s’y perdre, il nous perd, mais jamais sans logique.


Zoë va nous emmener dans différents lieux et à différentes époque de la vie de Travis, des États-Unis à l’Amérique latine, du temps présent à l’enfance, une histoire passionnante va se dessiner. Chamanisme, philosophie, entre ésotérisme et rationalité, Travis ne laisse personne sur le carreau. Il vous délivrera de la réflexion par intraveineuse.


Zoë Hababou a une plume crue, sans fioriture, mais pas pour autant épurée de l’intelligence des mots (vous n’avez pas compris cette fin de phrase? Moi non plus, je tentais d’imiter son bagou, mais clairement j’ai du boulot).
On n’a pas l’impression qu’il y ait un ordre quelconque dans ce bouquin, plutôt que c’est écrit comme ça vient. Aucun chapitre, la narration est décousue avec des scènes qui ne sont pas alignées selon une ligne temporelle continue. C’est pourtant un bordel tellement bien rangé qu’on sent le travail de malade.
Une histoire forte, très bien amenée. Un personnage auquel on s’identifie de suite, même si se mettre dans sa tête est parfois douloureux.

Bref, si ce n’est pas déjà fait, procurez-vous Borderline, vous ne pouvez pas être déçu.

1 Commentaire

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *